Aix-en-Provence     Cadrans solaires     Calanques     Camargue     Cassis     Estérel     Garlaban     Iles     Lavande     Luberon     Marseille
Monaco       Montagne      Nice      Sainte-Baume      Sainte-Victoire      Saint-Tropez      Tourisme PACA      Verdon      Villes et villages

http://www.photos-provence.fr/annuaire-paca - Annuaire régional PACA




ascension des pois sur les arbres La ville d'Aix-en-Provence a donné le coup d'envoi du week-end d'ouverture de Marseille Provence 2013, Capitale Européenne de la culture, le 12 janvier.
Pendant un peu plus de 1 mois (du 12 janvier au 17 février 2013), un parcours d'art contemporain, l'art à l'endroit, a été mis en place au coeur d'Aix-en-Provence, dans les principaux lieux du patrimoine de la ville.
11 artistes et 13 oeuvres sont exposés à ciel ouvert.

L'exposition Cadavre exquis au Musée Granet et le spectacle de cirque Tapis Rouge, ainsi que le survol de la Patrouille de France ont complété le lancement de Marseille Provence 2013, avant la fête d'ouverture à Marseille.

yayoi kusama

Ascension of Polka Dots on Trees
Lieu emblématique de la ville d'Aix-en-Provence, le cours Mirabeau a été revisité et transformé par Yayoi Kusama et son oeuvre "Ascension of Polka Dots on Trees" (Ascension des pois sur les arbres).
Les platanes centenaires ont été revêtus de pois, ouvrant le cours Mirabeau vers l’univers pop et métaphysique de l’artiste qui avec ses pois cherche toujours, comme la perspective elle-même, à atteindre l’infini.
Les pois sont des motifs récurrents des oeuvres de l'artiste japonaise où se mêlent art et folie. « Ma vie est un pois perdu parmi des milliers d’autres pois… »dit-elle.



le monument xavier veilhan

La cours de l'Hôtel de Ville abrite l'oeuvre de Xavier Veilhan intitulée Le Monument. Cette oeuvre figure un monument d’un genre inhabituel puisque le spectateur est invité à l’habiter.
Violemment rouge, futuriste, de facture artificielle, cette oeuvre se pose comme un espace en soi, autonome, ouverte à ceux qui veulent vivre un moment particulier.

  Puritan's delight de Rachel Feinstein Puritan's delight à la rotonde
Puritan's delight (Rachel Feinstein), Fontaine de la Rotonde. L'artiste américaine introduit une élégante calèche quasiment démantelée qui vient perturber l'ordre établi et cohérent de la fontaine de la Rotonde, évoquant l’univers cinématographique d’un Tim Burton mais aussi l’expression d’une menace pesant sur un monde de certitudes.

room in aix de franz west Horseshoes de Mike Handforth sur la place François Villon Four personal cages de Sofia Taboas Four personal cages de Sofia Taboas
Room in Aix (Franz West) sur le seuil du Palais de Justice, évoque la procédure judiciaire (le juge, le prévenu, l'avocat) Horseshoes (Mike Handforth), imbriquant trois agrandissements de fer à cheval Four personal cages
(Sofia Taboas) s'inspire de l’architecture du Palais Monclar, ancienne prison qui abrite aujourd’hui la Cour d’Appel

Sitting woman de homas Houseago sur la place de l'Université Flowering Plant Panel de Thomas Houseago au Mausolée Joseph Sec oeuvre de Ugo Rondinone sur la Place Saint-Jean de Malte
Sitting woman (Thomas Houseago), femme assise monumentale face à la cathédrale Saint-Sauveur, sur la place de l'Université Flowering Plant Panel (Thomas Houseago), un panneau où les matières végétales émergent de la matière I feel, you feel, we feel through each other into our selves
(Ugo Rondinone). Cet arbre millénaire évoque le lieu du souvenir et de la rencontre, le paysage provençal si proche et pourtant absent de la ville.

 Abbottabad de Huang Yong Ping Huang Yong Ping à l'Hôtel de Gallifet
Kimsooja (To Breath : the Flags) : des drapeaux d'un nouveau genre, superposés, dans un rêve de paix et de réconciliation des peuples Abbottabad (Huang Yong Ping) à l'hôtel de Gallifet.
Cette oeuvre de l'artiste chinois reprend le plan du dernier refuge d’Oussama Ben Laden au Pakistan, maison rasée en février 2012. De l’herbe et d’autres plantes sont plantées à l’intérieur de la structure en terre cuite. Selon les mots de Huang Yong Ping : « la nature n’a pas l’intention de s’engager dans l’histoire des hommes. L’herbe fait son chemin, elle pousse où elle peut. Peut-être va-t-elle gagner, prendre le dessus sur tout ».


  Site officiel de Marseille-Provence 2013


hautHaut de pagehaut

Retour page d'accueil



Copyright © 2007-2017 - Frédéric D.
Les photos du site http://www.photos-provence.fr - Provence, Mer, Montagne - Tourisme en région PACA - sont exclusivement réservées à un usage personnel.
Pour toute autre utilisation ou tout commentaire, merci de me contacter.
mentions légales