Aix-en-Provence     Cadrans solaires     Calanques     Camargue     Cassis     Estérel     Garlaban     Iles     Lavande     Luberon     Marseille
Monaco       Montagne      Nice      Sainte-Baume      Sainte-Victoire      Saint-Tropez      Tourisme PACA      Verdon      Villes et villages

http://www.photos-provence.fr/annuaire-paca - Annuaire régional PACA




A la recherche du trésor d'Auriol est une exposition qui se déroule au musée Martin Duby, à Auriol.
Cette exposition permet de rassembler à Auriol, temporairement, une partie du trésor découvert par Louis Aubert, agriculteur-cultivateur, en février 1867. Travaillant un champ du quartier des Barres avec son fils André, il déplaça une pierre qui le gênait et découvrit un vase contenant 2137 pièces datant pour certaines du VIe siècle avant J.-C et représentant 1,5 kg d'argent pur. Ce trésor représente le premier témoignage de l'existence d'une monnaie en Occident.

 

Louis Aubert tenta de négocier sa découverte contre une montre à gousset en or chez l'horloger du village qui refusa. Le trésor fut alors vendu, avec trois hommes qui participèrent à la dispersion des pièces : Louis Blancard, archiviste du département des Bouches-du-Rhône et Joseph-François Laugier, conservateur au Cabinet des Monnaies et Médailles de Marseille, mandatés par le préfet pour évaluer la découverte, l'abbé Jean-Joseph-Léandre Bargès, chanoine originaire d'Auriol, cousin de la famille Aubert, chargé de négocié la vente des pièces. Les pièces ont été cédées selon leurs valeurs estimées, par lot ou à l'unité, à divers collectionneurs, institutionnels ou particuliers. Les pièces sont aujourd’hui la propriété de musées à New York, Londres, Saint-Pétersbourg, Berlin, Madrid, Saint-Germain-en-Laye, Marseille...

 

Les pièces du trésor d'Auriol sont anépigraphes, à double face. Le revers est souvent marqué d'une croix à quatre languettes, la "svastika", motif décoratif répandu dans l'Orient ancien. L'avers est frappé d'une image, représentant principalement des dieux tutélaires, des héros légendaires ou des animaux, symboles des cités-mères ou bien des cultes, des légendes ou de l'histoire locale. Ces pièces ont été frappées dans un atelier de gravure à Massalia. La petite valeur de ces pièces laisse supposer qu'elles étaient utilisées pour les besoins de la vie courante. Ces pièces ont été émises à différents moments de l'histoire massaliote, entre le VI° siècle et le V° siècle avant J.C.
La taille réelle de chaque pièce est d'environ de 7 mm, avec un poids de l'ordre de 0,5 à 1 gramme.



 le musée Martin Duby   araire
le musée Martin Duby araire

urne du trésor d'auriol
urne dans laquelle le trésor fut découvert

   amphore étrusque
amphore étrusque (première moitié du IV° s. avant JC)



  Site officiel de Marseille-Provence 2013


hautHaut de pagehaut

Retour page d'accueil



Copyright © 2007-2017 - Frédéric D.
Les photos du site http://www.photos-provence.fr - Provence, Mer, Montagne - Tourisme en région PACA - sont exclusivement réservées à un usage personnel.
Pour toute autre utilisation ou tout commentaire, merci de me contacter.
mentions légales